dans Développement Personnel, Entreprendre

Comment ne plus avoir de fausses excuses ?

Dépasser ses propres barrières mentales.

Beaucoup de gens ont réellement le potentiel d’être de grands entrepreneurs.

Mais beaucoups d’entres-eux ne le seront jamais à cause de leurs barrières mentales.

Vous devez arrêtez de vous raconter des histoires, de vous freiner et d’avoir peur.

Vous devez vous faire un peu violence (et confiance) et sortir de votre zône de confort.

• Je suis trop jeune & Je suis trop vieux.

Certaines personnes se disent qu’elles sont trop jeunes ou trop vieilles pour se lancer.

Je vous invite à regarder attentivement cette frise qui vous fera le plus grand bien.

Vous pourrez y voir que des personnes comme Mark Zuckerberg ou Steve Jobs ont commencé à seulement 19 ans pour l’un et 21 ans pour l’autre.

Ou que le fondateur d’IBM lui, en avait 60 !

Cliquez ici pour afficher la frise en grand

• Je n’ai pas assez d’expérience pour me lancer.

D’autres personnes encore se trouvent l’excuse de ne pas avoir assez d’expérience.

Encore une fois, pensez-vous que Mark Zuckerberg en avait beaucoup lorsqu’il a fondé Facebook depuis sa chambre d’étudiant ?

Il existe des centaines d’exemples dans le monde d’entrepreneurs à succès qui ont commencé soit très tôt, soit assez tard. Il n’y a pas de règle pour commencer et réussir.

Bill Gates n’avait que 20 ans lorsqu’il a fondé Microsoft avec son ami Paul Allen.

Ray Kroc lui, avait déjà 58 ans lorsqu’il acheta en 1961 la marque McDonald’s.

Walt Disney avait seulement 22 ans lorsqu’il fonda les Studios Disney.

Larry page et Sergey Brin eux, en avaient 25 au lancement de Google.

 

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.”
Pierre Corneille

 

Il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour se lancer, tout est une question de passion.

• Je ne suis pas assez intelligent.

D’autres personnes sous-estiment leur propre intelligence…

Nous sommes en 2018 soit en plein dans le nouveau siècle des lumières.

Vous avez toute la connaissance du monde à portée de clic (Merci Google).

Vous pouvez tout apprendre, oui T.O.U.T !

 

A l’âge de l’information, l’ignorance est un choix !

 

Pensez à Elon Musk qui est l’un des spécialistes de l’industrie aéronautique et spatiale les plus pointus. A-t’il était formé dans l’une des meilleures écoles d’ingénieurs de la planète?

Non, il a simplement utilisé l’une des inventions les plus incroyables et révolutionnaires que l’homme n’a jamais créé : Les livres

Il s’est renseigné sur les 10 meilleurs bouquins sur le domaine de l’aérospatiale, les a tous lu et est devenu l’un des meilleurs spécialistes du domaine en appliquant ce qu’il avait appris.

 

“Bien mieux que les professeurs, les livres sont le moyen le plus rapide pour télécharger de la connaissance sur un sujet dans son cerveau”.
Elon Musk

 

Pour ceux qui doutent encore que ce soit l’un des experts les plus pointus du secteur, il a tout de même réussi à diviser par deux le coût d’un lancement de fusée. Créé des lanceurs qui reviennent tout seuls sur terre et peuvent être réutilisés à volonté. Et il vient de réussir le lancement de la fusée la plus puissante jamais envoyée dans l’espace.

Qu’attendait la Nasa pour réaliser cet exploit (La Nasa à 60 ans / SpaceX 16) ?

Il s’est même fait un “petit” kiff perso en envoyant l’une de ses Tesla dans l’espace.

En réalisant au passage l’un des coups marketing les plus efficaces de tous les temps au vu de la couverture médiatique planétaire que l’évènement a engendré.

Bref, vous l’aurez compris, autant il y a 100 ans vous auriez pu utiliser l’excuse de l’intelligence et de la connaissance mais plus aujourd’hui.

Un sujet vous intérresse vraiment ?  Renseignez-vous sur les 10 meilleurs livres qui en parlent, allez sur Amazon et commandez-les dès aujourd’hui.

Si Elon Musk a réussi à apprendre comment créer et lancer ses fusées dans l’espace, je suis prêt à parier que vous pourrez vous aussi vous former à votre nouveau domaine.

• Je ne suis pas assez pugnace.

Dans la liste des excuses qui reviennent régulièrement, il y a celle de sous-estimer sa propre détermination.

Pour celle-là c’est très simple, il vous suffit de trouver un domaine qui vous passionne réellement, je ne parle pas d’un sujet que vous aimez pratiquer 1 heure de temps en temps, je parle d’un sujet qui vous O.B.S.E.D.E jours et nuits, 24 heures sur 24.

Vous aurez alors en vous le feu sacré et plus rien ni personne sur terre ne pourra plus vous arrêter (Même si vous avez tort et là aussi… je sais de quoi je parle).

• Les autres sont plus intelligents que moi.

Ne vous fiez pas aux apparences et aux grands titres.

La plupart des hommes et des femmes qui ont fait avancer le monde ne sortaient pas des grandes écoles. Arrêtez de complexer et de vous rabaisser vous même.

Les autres ne sont pas plus intelligents que vous, ils aiment juste vous le faire croire.

Pensez à Henry Ford qui savait à peine lire et écrire. Il a pourtant fondé l’une des entreprises les plus puissantes de son époque (et qui existe toujours aujourd’hui).

Pensez à Andrew Carnegie qui a commencé comme simple ouvrier dans une aciérie et à fini par devenir l’un des hommes les plus puissants des États Unis au XIX siècle.

Vous êtes intelligent sinon vous ne chercheriez pas à vous améliorer en lisant des blogs sur l’Entrepreneuriat. Il n’y a que les imbéciles qui ne souhaitent pas apprendre et s’améliorer continuellement.

Moi je crois en vous, lancez-vous !

• Je n’ai pas de co-fondateur.

C’est le seul point où, en effet, vous devez rapidement trouver un(e) associé(e).

Mais ça ne doit pas pour autant vous empêcher de commencer !

Ne vous en servez pas d’excuse pour ne rien faire, pour ne pas passer à l’action.

Mettez-vous dès maintenant en mouvement et la chance vous sourira.

Votre projet rayonnera et attirera vers vous la bonne personne.

La victoire est une affaire d’équipe 🙂

• Je n’ai pas d’idée pour me lancer.

Ne pas avoir d’idée pour se lancer n’est plus un problème aujourd’hui.

Il vous suffit d’utiliser Google, Twitter, Facebook, (…), pour en trouver une.

Je vous invite à lire ou relire mon article sur le potentiel d’une idée pour utiliser les mêmes outils afin de vous aider à trouver quels sont les problèmes que les gens rencontrent au quotidien.

Et qui dit problème dit opportunité 😉

Quel potentiel économique ?

Vous verrez, il est très facile de trouver une opportunité aujourd’hui.

Il y en a partout tout autour de vous 🙂

• Quelqu’un a déjà lancé mon idée

Si une personne ou une entreprise a déjà lancé un produit similaire au vôtre, posez-vous la question de savoir si ce fameux produit répond bien à 100 % au problème.

Leurs clients se plaignent-ils de leurs services sur Twitter ?  Si oui, utilisez cette faille pour créer un produit qui vient répondre à leurs besoins non satisfaits.

Si cette entreprise répond à 100 % au besoin, est-elle implantée dans tous les pays du monde ?

Si ce n’est pas le cas, identifiez un pays où les gens ont exactement le même type de problème et où cette entreprise n’est pas encore installée.

Foncez et importez sur place votre idée et ce, sans bouger de chez vous 😉

• J’ai une famille à faire vivre.

Si vous avez une famille à faire vivre, ça vous demandera en effet un peu plus d’organisation mais, si votre projet est vraiment important pour vous, vous y arriverez.

Ça vous permettra justement d’être beaucoup plus efficace dans vos actions.

Il est prouvé que lorsqu’on a moins de temps pour faire quelque chose, on est plus efficace. Repensez à votre devoir que vous deviez préparer depuis des mois et pour lequel vous vous y êtes mis la veille au soir du rendu 😉

Vous êtes en réalité beaucoup mieux placé pour réussir qu’une personne qui, elle, a tout son temps mais l’utilisera bien mal.

Voici quelques petites astuces :

Le matin mettez votre réveil 30 minutes plus tôt pour vous lever avant tout le monde. Au calme, vous pourrez travailler tranquillement et plus efficacement sur votre projet. Le soir, réduisez un peu la télé pour, là encore, grapiller 30 minutes à 1 heure de plus.

Ainsi vous avancerez tous les jours doucement mais sûrement sur vos objectifs.

Les journées sont exactement les mêmes pour tous le monde et certains y arrivent.

Trouvez des astuces pour vous dégager 1 à 2 heures tous les jours et vous y arriverez.

 

Voilà les Entrepreneurs, la plupart des excuses ne sont que le reflet de nos peurs.

Si vous avez une idée et que vous l’aimez, ne réfléchissez pas trop et F.O.N.C.E.Z 🙂

Parlez en à un ami qui n'ose pas se lancer 🙂

Webmentions

  • Les 15 ennemis de votre Réussite | J'Ose Entreprendre

    […] Pour ceux d’entres-vous qui nous rejoignent aujourd’hui, je vous invite à lire mon article qui est entièrement dédié à ce sujet afin de vous aider à vous débarraser de ces freins qui vous empêche d’avancer : Comment ne plus avoir de fausses excuses. […]