dans Développement Personnel, Entreprendre

Les 15 ennemis de votre Réussite

La recette à ne pas suivre pour réussir…

La vie d’un entrepreneur est semée d’embûches, de surprises et de rebondissements. Si vous voulez augmenter vos chances de réussite que ce soit dans votre vie professionnelle comme personnelle, voici la liste des comportements que vous devez bannir de votre vie dès aujourd’hui !

1 – La paresse 

Si vous faites partie de ceux qui “aimeraient bien” avoir la vie d’Elon Musk, de Steve Jobs ou de Mark Zuckerberg mais que vous passez votre temps à parler assis dans votre canapé au lieu d’agir, il ne se passera jamais rien.

Votre vie restera la même que celle que vous avez toujours connue.

La seule solution pour booster vos chances de succès d’au moins 50 % : L’Action !

2 – L’hésitation 

L’un des plus grands pièges dans lequel tombe une grande majorité d’entrepreneurs est l’hésitation. C’est l’un de nos pires ennemis car il nous fait stagner. Pendant que nous hésitons à prendre une décision, le temps passe et votre trésorerie fond comme neige au soleil.

Vous devez agir, quitte à vous tromper mais vous devez avancer coûte que coûte.

Tous les grands hommes et femmes de l’histoire et ce, quelque soient leurs domaines, ont un trait de caractère en commun : Ils savent prendre des décisions rapidement.

Il vaut mieux avancer et se tromper que d’hésiter indéfiniment et stagner.

3 – Les excuses 

Il est beaucoup plus facile de se trouver des excuses afin de se protéger que de prendre le risque de souffrir un peu en se lançant dans l’Arène.

Pour gagner un match, il faut être sur le terrain et non sur le banc.
Kyle Shanahan – Coache des San Francisco 49ers

Réfléchissez-y un peu, combien de fois dans votre vie vous êtes-vous servi d’excuses pour ne rien tenter, ne rien risquer et rester bien au chaud dans votre petit confort?

Mais si, rappelez-vous à l’adolescence, cette soirée où vous mouriez d’envie d’aborder cette fille (ou ce garçon) pour qui votre coeur battait et qui n’arrêtait pas de vous sourire. Ce jour où vous n’avez pas osé vous lancer de peur d’être rejeté. “Mais non, pourquoi aurais-je mes chances avec elle, je suis “petit, maigre, gros, grand, etc, etc,…”.

Ce que vous ne savez pas c’est qu’elle aussi craquait pour vous. Ce manque d’audace vous a fait passer à côté d’une belle histoire. Et je sais de quoi je parle…

Autre exemple, à votre travail quelques années plus tard, lors de cette fameuse réunion où vous aviez une super idée à proposer à votre boss, mais bon, pour ça il aurait fallu vous imposer, vous lever et prendre la parole devant toutes les personnes présentes dans la salle. Non, bien sûr que non voyons, restons là, petit, dans notre coin sans gêner et gardons pour nous cette stupide idée qui n’était de toute façon pas si géniale que ça…

Là encore, ce que vous ne savez pas, c’est que si vous aviez osé vous lever et proposer votre idée, vous vous seriez démarqué des autres et ça, votre boss l’aurait remarqué.

Qui sait, peut-être qu’aujourd’hui vous auriez une meilleure situation ? Mais vous ne le saurez jamais car ce jour là, vous n’avez pas osé vous lancer…

Vous devez tout faire pour combattre ces freins qui vous empêchent d’être vous-même, de faire ce que vous voulez vraiment faire au fond de vous, qui vous empêche de briller.

Si vous voulez réussir, vous devez vous débarrasser de toutes ces fausses excuses dont vous vous servez pour reculer indéfiniment le jour où vous passerez à l’action.

Pour ceux d’entre vous qui nous rejoignent aujourd’hui, je vous invite à lire mon article qui est entièrement dédié à ce sujet afin de vous aider à vous débarrasser de ces freins qui vous empêchent d’avancer : Comment ne plus avoir de fausses excuses.

4 – Les pensées négatives

Faites attention à vos pensées, elles ont tendance à devenir réalité.

L’homme se démarque du reste du règne animal de par sa conscience et sa capacité à penser. Nous sommes le seul animal capable de changer le cours de sa vie en contrôlant nos pensées.

Si vous vous concentrez uniquement sur des pensées négatives, bientôt votre vie sera un véritable enfer. C’est d’ailleurs pourquoi je vous suggère de faire règulièrement des diètes médiatiques. Prenez les informations du soir, c’est un concentré de mauvaises nouvelles… Une guerre par-ci, un assassinat par-là, la crise, le chômage etc…

Résultat, ça impacte votre moral et tous les soirs c’est la même chose…

Revenons-en à vos pensées.

Si vous vous dites que vous n’avez aucune chance d’y arriver alors vous échouerez. C’est mécanique, c’est comme si vous donniez un ordre à votre cerveau, celui d’échouer.

Que vous pensiez réussir ou échouer,
dans les deux cas vous avez raison.
Henry Ford

Si au contraire vous décidez de contrôler vos pensées afin de diminuer les pensées néfastes pour vous concentrer sur les positives, vous augmentez vos chances de succès.

L’énergie va là oû la pensée va.
Steve Lambert

Rendez-vous service, focalisez-vous sur cette pensée : “Je peux le faire”.

5 – Souhaiter au lieu de vouloir

Nous sommes tous des rêveurs et c’est l’une de nos forces.

Mais cette force ne doit pas devenir un boulet qui nous empêche d’avancer. C’est très bien d’avoir de grandes idées, d’imaginer ce que pourra devenir notre entreprise (ou nous-même) une fois que nous aurons atteint nos objectifs. Apple, SpaceX, Nike et Amazon sont toutes parties d’une idée. Mais ne tombez pas dans l’écueil où se brisent nos plus beaux rêves. L’écueil du “J’aimerais”…

Soit vous “aimeriez” soit vous agissez pour donner vie à votre rêve.

Je n’ai jamais rêvé de succès, j’ai travaillé pour l’avoir.
Estée Lauder

6 – L’abscence de plan organisé

Beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’ils n’ont pas besoin de plan.

Qu’ils sont “si intelligents” qu’ils réussiront en y allant “au talent”.

Je leur souhaite de tout coeur de rencontrer le succès mais je sais, d’expérience, que les entrepreneurs qui réussissent le mieux ont tous un plan bien précis en tête.

Jeff Bezos avait un plan sur 20 ans (et plus) lorsqu’il a lancé Amazon en 1994. Elon Musk avait un plan en tête sur 15 ans lorsqu’il a lancé Tesla en 2003. Steve Jobs avait un plan en tête lorsqu’il est revenu à la tête d’Apple en 1997 et qu’il a fait passer le nombre de produits Apple de 500 à 4 pour reconquérir “son” marché et devenir le géant d’aujourd’hui (Apple va être la première société à dépasser les 1 000 Milliards de dollars de valorisation d’ici très peu de temps #BOOOOOOOOOOOOOOM).

Picasso disait lui même que la créativité demandait de la rigueur.

Il n’y a pas de secret, vous avez un objectif précis? Écrivez-le noir sur blanc et relevez-vous les manches. Bien sûr, il y aura des suprises et la réalité ne collera pas forcément à votre plan mais il vous servira de fil rouge afin d’avancer dans la bonne direction.

A dream without a plan is just a wish.
Katherine OPaterson


7 – Laisser les autres décider à votre place

Par gentillesse ou par facilité (excuses), certains d’entre nous préfèrons laisser les autres prendre des décisions à notre place. Que ce soit au travail ou à la maison, ces personnes laissent leurs collaborateurs, leurs associés, leur compagne ou leur compagnon prendre les décisions importantes et se contentent simplement de suivre le mouvement…

C’est un jeu très dangereux car vous mettez votre destinée dans les mains d’une personne qui n’est pas vous. D’une personne qui n’a pas les mêmes envies, les mêmes ambitions, les mêmes objectifs et les mêmes rêves que vous.

En vous comportant de  la sorte, la seule chose que vous réussirez dans la vie est  justement de passer à côté de la vôtre.

Nous ne sommes là que pour un court instant. Reprenez le contrôle et vivez la vie que vous voulez. Avec ses défauts et ses qualités mais surtout celle qui vous fait vibrer.

Votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n’est pas la vôtre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui. Ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure. Ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire.”
Steve Jobs


8 – Abandonner au premier echec

Beaucoup de personnes se lancent dans l’entrepreneuriat (ou tout autre domaine) et, au premier échec, laissent tout tomber… Ils se disent que finalement ce n’est pas pour eux, que les autres avaient raison, qu’ils ne sont pas “bons” et qu’il vaut mieux retourner au salariat.

C’est dommage car c’est en tombant qu’on apprend.

Personnellement, je ne me souviens pas avoir réussi à faire du vélo du 1er coup? Et vous? Et bien dans la vie c’est pareil, que ce soit au sport, au travail, dans l’entrepreneuriat, dans le couple (…), on apprend de ses échecs.

Vous ne vous êtes pas dit le jour où cette jolie fille a refusé vos avances, “bon, c’est dommage mais finalement les femmes c’est pas pour moi”… #Bref

Alors oui, ça ne sera pas facile, oui vous allez vous prendre quelques coups dans la figure, Ok. Mais je peux vous garantir à 100% que le jeu en vaut très largement la chandelle.

Vous devez avoir une mentalité de warrior, ne pas vous laisser abattre par les déceptions, les refus, les échecs, les critiques. Accrochez-vous et vous deviendrez meilleur de jour en jour jusqu’au moment où, comme par magie, vous réussirez.

J’ai raté 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu 300 matchs. J’ai échoué encore et encore dans ma vie. C’est pourquoi je suis devenu le meilleur. Michael Jordan

9 – Ne pas définir ce que l’on veut vraiment

Ça peut sembler anodin mais définir ce que l’on veut vraiment dans la vie peut nous aider à avancer plus facilement en nous permettant de prendre de meilleures décisions et faire de meilleures actions. Chacune nous permettant d’avancer dans la bonne direction, vers notre objectif final pour donner vie à notre rêve.

Se contenter de simplement dire “J’aimerais être heureux dans la vie” (Copywrite Miss France) ne vous ménera malheureusement nulle part. #Désolé!

Vous devez définir clairement ce que vous voulez et ça commence par savoir qui vous êtes réellement. Voulez-vous changer le monde ou, en réalité au fond de vous même, juste devenir riche? Ok why not. Il n’y a pas de problème avec ça, il n’y a aucun jugement de valeur et ce choix vous appartient à vous et à vous seul.

Je veux personnellement gagner suffisamment bien ma vie pour faire ce que je veux, quand je le veux et avec qui je veux (et pouvoir aider mes proches si besoin).

Je veux donc être libre et indépendant ce qui implique que je dois prendre certaines décisions et faire certaines actions pour y arriver. C’est très clair dans mon esprit et j’ai un plan pour y arriver. Et vous?

Que voulez-vous réellement dans votre vie?

  • Changer le monde ?
  • Réussir pour briller en société?
  • Devenir le numéro 1 de votre domaine?
  • Aider à combattre la faim dans le monde ?
  • Aider à trouver un remède contre le sida?
  • Être simplement riche ?

Nous sommes tous faits pour exceller dans notre propre élément, et certains combats bien qu’ils nous touchent, ne sont tout simplement pas les nôtres.

Définissez ce que vous voulez réellement dans la vie et mettez-vous en Marche 😉

Un voilier sans cape ne fait que tourner en rond.
Proverbe de la Marine


10 – 
Négliger les opportunités qui se présentent à vous

Il arrive très souvent que nous soyons tellement occupés, la tête dans le guidon, que nous ne voyons plus du tout les opportunités qui s’offrent à nous.

Vous devez prendre l’habitude de vous accorder des moments de pause.

Tous les jours si possible mais, au minimum, une fois par semaine.

C’est pendant ces petits moments où vous serez seul avec vous-même que vous pourrez  prendre conscience des opportunités que la vie vous offre et que vous devez saisir.

Les grandes opportunités sont rares,
il faut donc les saisir à bras-le-corps.
Bernard Arnault

À l’époque des guerres Napoléoniennes, les généraux étaient toujours loin du champ de bataille. Non pas par couardise mais tout simplement pour avoir une vue d’ensemble du champ de bataille. C’est ce qui leur permettait de prendre de meilleures décisions stratégiques et ainsi, éventuellement, de remporter la guerre.

Accordez-vous des moments où vous êtes loin de la bataille pour prendre conscience des opportunités qui s’offrent à vous et saisissez-les.

11 – L’habitude de critiquer au lieu d’encourager

Alors cette habitude là, elle est détestable.

J’espère que vous, mes chers lecteurs, ne faites pas partie de ceux qui passent leur temps à critiquer les autres au lieu de les encourager. Vous êtes entrepreneur, vous devez donc chercher la compagnie d’autres entrepreneurs qui, comme vous, vivent une aventure haute en couleurs. Réunissez-vous afin de vous soutenir les uns les autres, de vous entraider, de vous donner des bons conseils et surtout, jamais, je dis bien JAMAIS, perdre votre temps à critiquer un projet ou son porteur.

Soyez toujours bienveillant envers les autres entrepreneurs et, de manière générale, envers tout le monde.

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.
Anthony Gutman – Remix Coworking

La critique est une hatitude de looser et vous, vous n’en êtes pas un(e).

12 – Accepter la médiocrité au lieu de viser l’excellence.

Lorsqu’on se lance dans un nouveau projet, qu’il s’agisse d’entreprenariat ou de tout autre objectif, nombreux sont ceux qui vont se contenter d’une petite réussite afin de ne pas “déranger les autres”.

Si vous êtes dans ce cas là, s’il vous plaît prenez conscience que vous ne rendez service à personne en restant petit. Vous ferez beaucoup plus de bien dans ce monde en vous libérant de ces conventions qui sont comme des chaînes qui vous empêchent de briller.

Que serait le monde sans les Benjamin Franklin, les Henry Ford, les Steve Jobs, les Elon Musk, les Travis Kalanick, les Brian Chesky, les frères Wright, les “Vous” ?

«Notre peur la plus profonde n’est pas d’être inadéquats, notre peur la plus profonde est d’être puissants au-delà de toute limite. C’est notre lumière, pas notre part d’ombre, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons, qui suis-je pour oser être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux? Mais en fait, qui suis-je pour ne pas l’être?»
Marianne Williamson

13 – Le manque d’ambition

Si vous vous lancez dans l’entreprenariat avec peu d’ambition vous n’irez pas très loin.

Il y a un point commun à tous les entrepreneurs qui ont réussi au cours de l’histoire, ils avaient tous un très grand désir de conquête et de domination en eux.

Ça peut déranger certains d’entre-vous mais c’est la réalité.

Vous ne pourrez jamais réussir une entreprise sans avoir le désir de “Bouffer le Monde”. Ou du moins, vous ne réussirez pas à faire une grande entreprise sans avoir un désir ardent en vous de conquérir votre marché au nez et à la barbe de vos concurrents.

Repensez une nouvelle fois aux Entrepreneurs qui nous inspirent. Pensez-vous qu’Elon Musk, Jeff Bezos ou encore Marck Zuckerberg n’ont pas ce feu sacré en eux?

Ce sont les nouveaux Alexandre Le Grand, Jules César, Gengis Khan, Soliman.

Ils veulent dominer leur marché et dessiner un nouveau monde à leur image.

Et vous? Voulez-vous vous contenter de vendre de l’eau sucrée ou changer le monde?

14 – La peur de la critique 

La peur d’être critiqué est l’un des plus grands freins à la réussite et au bonheur.

Nous avons tous un jour connu cette peur qui nous a paralysé et empêché d’agir.

C’est elle qui nous a empêché de prendre la parole en classe, c’est elle qui nous a empêché de déclarer notre flamme au collège et c’est encore elle qui nous a empêché d’oser vivre notre passion si elle ne correspondait pas à ce que la société attendait de nous (CF Billy Elliot).

La peur de la critique étouffe chaque jour des Mozart, des Halliday, des Brad Pitt, des Baudelaire, des Rihanna, des Zuckerberg, des Michael Jordan, des Obama…

La peur tue plus de rêves que l’échec ne le fera jamais.
Suzy Kassem

Elle prive tout simplement le monde des ses étoiles.

15 – Un “Pourquoi” trop faible

Pour réussir vous devez avoir le feu sacré en vous.

Comme je vous en parlais un peu plus haut, les Zuckerberg et autres conquérants ont tous un point en commun, ils ont une volonté très forte de conquérir le monde pour le redessiner à leur image. Ils veulent le ré-organiser afin qu’il “fonctionne mieux”.

Pour les uns, c’est de permettre au monde de se connecter ensemble, pour les autres c’est d’apporter la connaissance aux quatre coins de la planète ou encore, remplacer chaque voiture fonctionnant à l’énergie fossile par une fonctionnant à l’éléctricité.

C’est leur feu sacré, leur “Pourquoi”, la raison pour laquelle ils se lèvent chaque matin et font ce qu’ils font tous les jours depuis 10, 15, 20, 30 ans ou plus.

– Et vous ? Qu’elle est votre “Pourquoi”?

– Pour quelle raison avez-vous envie d’entreprendre?

– Pourquoi ce projet-là et pas un autre ?

– Pour quelle raison vous devez absolument réussir ?

– Pour QUI vous devez absolument réussir ?

Découvrir votre pourquoi personnel vous permettra d’avoir ce feu sacré en vous.

Cette énergie qui vous pemettra d’affronter avec succès les différentes tempêtes qui se profilent à l’horizon.

Une astuce pour découvrir votre vrai “Pourquoi” est de vous retrouver en tête à tête avec une personne suffisamment proche de vous pour ne pas vous juger et, de lui demander de vous poser la question “Pourquoi” 7 fois.

• Pourquoi veux-tu entreprendre ? = Réponse X

• Pourquoi X ? = Réponse Y

• Pourquoi Y = (…)

• Sept fois au total

Au fur et à mesure, vous allez sentir que vos réponses viennent de plus en plus de vos tripes et non de votre cerveau. Vous allez sentir de la résistance, être mal à l’aise mais c’est normal. Continuez, insistez et vous aurez une réponse qui vous aidera à y voir plus clair. Vous prendrez conscience de votre vrai “Pourquoi”.

Une fois que vous l’avez, c’est de l’énergie pure que rien ni personne ne pourra arrêter.

Conclusion

Voilà les Entrepreneurs, vous avez maintenant la liste des mauvaises habitudes que vous devez bannir de votre vie pour réussir dans n’importe quel projet de vie 🙂

1 – La paresse
2 – L’hésitation
3 – Les excuses
4 – Les pensées négatives
5 – Souhaiter au lieu de vouloir
6 – L’abscence de plan organisé
7 – Laisser les autres décider à votre place
8 – Abandonner au premier échec
9 – Ne pas définir ce que l’on veut vraiment
10 – Négliger les opportunités qui se présentent
11 – L’habitude de critiquer au lieu d’encourager
12 – Accepter la médiocrité au lieu de viser l’excellence
13 – Le manque d’ambition
14 – La peur de la critique
15 – Un “Pourquoi” trop faible

J’espère que cette liste vous aidera à mieux avancer et garder un esprit positif.

C’est à vous de jouer maintenant 🙂

Parlez en à un ami qui n'ose pas se lancer 🙂